APPELEZ-NOUS :
+ 352 20 20 24 08
COUT D'UN APPEL LOCAL

La transmission d’entreprise : un enjeu d’avenir au Luxembourg

Selon la moyenne européenne, 200 sociétés luxembourgeoises seraient concernées par la transmission d’entreprise dans la décennie à venir. Explications.

En effet, un tiers des dirigeants européens partiront à la retraite dans les 10 prochaines années. Les chefs d’entreprise luxembourgeois n’échappent pas à cette moyenne et doivent donc impérativement préparer leur transmission d’entreprise. Au total, on estime que ces 200 sociétés emploient 7500 à 8000 personnes.

Quand préparer la transmission d’entreprise ?

Entreprise familiale ou non, pour que la transmission d’entreprise se déroule au mieux, elle doit s’anticiper. Les démarches doivent être réalisées en toute transparence. On recommande généralement aux dirigeants de réfléchir à leur succession dès l’âge de 50 ans. Et de prévoir au moins 5 ans pour éviter les transmissions trop brutales.

La transmission d’entreprise en 4 étapes

  1. Le conseil patrimonial : la transmission d’entreprise a des conséquences directes sur le patrimoine de son dirigeant. Et par conséquent sur son enveloppe imposable. En anticipant la vente d’une PME, il est pourtant possible de diminuer la base taxable. En fonction d’un diagnostic patrimonial, professionnel et personnel, différentes solutions et montages seront préconisés.
  2. La valorisation de l’entreprise : pour comprendre la valeur de votre société, il convient d’analyser en profondeur les derniers bilans et comptes de résultats. Un expert en transmission d’entreprise pourra vous aider à prendre en compte la valeur des immobilisations, des éléments qui ne sont pas repris dans le bilan, la valeur des stocks, des provisions, l’endettement réel, les différentes opérations, etc.
  3. L’optimisation organisationnelle et financière: après l’analyse financière des comptes et avant la transmission, il convient de revaloriser l’entreprise. Pour cela, on conseille généralement de revoir son organisation. Petit à petit, le dirigeant se détache des différents processus. Il doit montrer que la structure peut fonctionner sans lui et s’adapter aux nouvelles réalités du monde professionnel. Les experts en transmission d’entreprise apportent aussi des solutions concrètes pour augmenter le capital.
  4. La certification : quand ces différentes étapes ont été complétées, c’est le moment de réaliser un second audit. Ce document permet de vérifier que les corrections apportées ont les effets escomptés sur les anciennes faiblesses de l’entreprise. Le cas échéant, les spécialistes émettent alors un certificat de transmission.

Lorsque ces étapes sont complétées, il est possible alors d’entamer réellement les démarches de la transmission : sélection d’un mode de transmission, diffusion de l’offre et recherche d’un repreneur.

Découvrez les services d’Actoria Luxembourg qui vous accompagne dans la préparation et dans toutes les étapes de la transmission de votre entreprise. Contactez-nous !

Share Button
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actoria Luxembourg est une société au Luxembourg qui intervient dans le conseil et l'accompagnement en cession de PME (société, entreprises, pme, pmi...) luxembouregoises, les transmissions d'entreprises au Grand Duché, les fusions acquisitions . Si vous vous posez la question "comment céder une PME au Luxembourg et trouver un repreneur ou investisseur" alors contactez Actoria Luxembourg.

succession d'entreprises en suisse; vente d'entreprise en France; vente de PME en Belgique; cession entreprise au Maroc;vendre une entreprise au Canada